"Dans Jésus nous trouvons tout"

CONGRÉGATION DES SACRÉS CŒUR
de JÉSUS et de MARIE
Gouvernements généraux des Frères et Soeurs, Rome

ESPAÑOL | ENGLISH | FRANÇAIS

 

Home / Nouvelles / Un bref entretien avec Raúl Pariamachi sscc, le nouveau supérieur provincial de la province Andine

Un bref entretien avec Raúl Pariamachi sscc, le nouveau supérieur provincial de la province Andine

Extrait du bulletin Sacrés cœurs- Pérou, Juin - Juillet 2017 (408 - 409) Volume XXIX - Année 50

Les premiers mots du père Raúl Pariamachi, ss.cc. comme Supérieur provincial de la nouvelle province Andine, formée par la présence de la Congrégation Colombie-Porto Rico, Equateur et Pérou

Pourquoi cette union des trois pays ?

En réalité, il s’agit de l'union de la présence de la Congrégation dans quatre pays : la Colombie, l'Equateur, le Pérou et Porto Rico. Ceci fait partie du processus de restructuration que nous vivons au sein des congrégations religieuses. Il n’est pas un secret que les vocations à la vie religieuse augmentent considérablement. Dans notre cas, l’union poursuit au moins trois objectifs : élargir l'horizon de la mission de la Congrégation ; mieux soigner la vie des frères, jeunes et vieux ; et mettre ensemble les différentes ressources que nous avons dans ces pays. Voyons voir comment ça se passe.

 

Comment s’est réalisée l'élection du nouveau gouvernement, autrement dit, quel a été le processus vécu par lesdits pays ?

Eh bien, en premier lieu, il n’a pas été question de penser au nouveau gouvernement, mais à la nouvelle province. Nous devrions imaginer la physionomie de cette nouvelle réalité. Les instruments, à cet effet, ont été les statuts et le projet de la vie religieuse apostolique. Quant à l’élection du gouvernement, je t'avoue qu'elle a été une bonne expérience, à la fin, tous, nous avons étés agréablement surpris de la manière dont nous parvenions à de relatifs consensus sur l'équipe du gouvernement. Il y avait un sondage, sur tous les frères, dont le résultat donnait une orientation claire. Après, nous avons échangé ouvertement entre nous les capitulants, non seulement sur le profil du provincial et des conseillers, mais aussi sur les noms des personnes concrètes. J’ai beaucoup apprécié.

 

Combien de frères et dans combien d’œuvres la nouvelle province sera présente ?

Nous sommes 53 frères de sept nationalités. Un groupe relativement jeune, où l'âge moyen est de 48 ans (‘jeune’ pour la vie religieuse, bien sûr). Nous sommes essentiellement présents dans deux types d’œuvres : paroisses et de l'éducation. Dans les quatre pays frères servent dans des paroisses dans différents milieux sociaux, en particulier dans les quartiers populaires et les zones rurales. Nous avons quatre collèges, en Concordia (Equateur), Bogota (Colombie), Lima (Pérou) et Guaynabo (Porto Rico). En Bogota, nous servons également sept jardins (nidos) pour les enfants. Bien sûr, certains frères sont dédiés à d'autres services.

 

Quels sont les principaux défis du gouvernement provincial ?

Le premier est de connaitre ... approcher chaque frère, chaque communauté, paroisse, collège, etc. Nous avons déjà prévu des visites du semestre. Le deuxième est de rechercher la meilleure façon d'organiser, de promouvoir la qualité de vie religieuse et le travail de chaque frère. Je pense que nous qui avons reçu la confiance pour l’animation de la nouvelle Province, nous sommes conscients que le service de l'autorité est destiné à suivre Jésus dans la mission, en particulier parmi les plus pauvres. Un troisième défi, dans lequel il conviendrait mettre beaucoup l’accent, est la formation des jeunes à la vie religieuse et au ministère sacerdotal. C’est une responsabilité que nous avons. Eh bien, il y a plus de défis, mais c’est suffisant pour l'instant, n’est-ce pas ? Merci.

 

 

10/07/2017

  • 1. anselmo mosquera ha scritto il 22/07/2017 alle 13:33:

    Padre Raul  reciba un saludo  y muchos abrazos  por integrar el equipo de la nueva provincia  donde la responsabilidad compartida dara  a muchos jovenes y muchas familias la cercania de  Jesus  y Maria  en  los retos asumidos por la Congregacion de los SS.CC. y que nosotros con nuestras oraciones  acompañaremos a cristalizar    y  vivir en un mundo necesitado de  compromiso  con  los mas pobres y la vida religiosa ,siempre estaremos presente en  su caminar con la  alegria  la ayuda e intersecion del buen padre y la  buena madre ,  San Damian,  pidiendo al  Espiritu Santo guie nuestros  pasos , Dios los bendiga a la nueva provincia  SS.CC.