"Dans Jésus nous trouvons tout"

Congrégation des SACRÉS CŒURS
de JÉSUS et de MARIE
Gouvernements généraux des Frères et Soeurs, Rome

ESPAÑOL | ENGLISH | FRANÇAIS

 

Home / Nouvelles / Nouvelles des frères et sœurs du Mexique

Nouvelles des frères et sœurs du Mexique

Juan Manuel Torres sscc et Marco Garcia sscc, frères de la communauté de San Pedro Coayuca d’Andrade, Puebla, Mexique, sscc, nous informent de la situation de la paroisse, suite au tremblement de terre du 19 septembre :

Le 19 septembre, un tremblement de terre de magnitude 7,2 ° a secoué la partie méridionale de l’état de Puebla, dont l’épicentre se situait à Axochiapan, Morelos, à environ 50 km de notre communauté, San Pedro, Coayuca.

Depuis lors et jusqu'à maintenant les  communications n’ont pas été rétablies ni le courant électrique. Les informations que nous recevons de la situation de la population indiquent  que toutes les maisons ont été affectées. C’était des constructions anciennes. Celles bâties d’ « adobes » (parpaings de terre) sont les plus touchées. Il n’a pas été signalé de morts. Seulement quelques accidents  causés par des chutes de murs ou de toitures.

Nous-mêmes allons bien. Nous avons seulement souffert  de dégâts  matériels. La maison et l’église sont très endommagées. Avec le  temps, nous découvrons l’étendue des dégâts. La maison est inhabitable ; elle risque de s’écrouler complètement en cas de nouvelle secousse. L’église également  est en très mauvais état  avec le risque d’un effondrement complet. Pour cette raison  nous en avons interdit  l’accès à toute personne. Nous en avons retiré  les statues de saints et des gens se sont chargés de les prendre chez eux. Nous avons seulement gardé les statues  de Saint Pierre,  patron de notre paroisse.

Ce matin (20 septembre), nous avons célébré l’Eucharistie avec des gens qui sont visiblement bouleversés  par les dégâts dont a souffert la maison du Seigneur et par tout ce qu’ils ont vécu. Nous avons tout de même rendu grâce au Seigneur pour être encore en vie. Nous vous demandons de nous accompagner ainsi que nos familles dont nous restons sans nouvelles. Nous nous en sommes remis entre les mains du Seigneur et  nous espérons que peu à peu tout revienne à la normale pour  commencer les travaux de reconstruction de notre église.

Jusqu'à  ce matin nous n’avons vu aucune autorité civile. Hier non plus la municipalité ne s’est pas manifestée. Aujourd'hui sont venus des représentants du gouvernement de l’Etat pour boucler le périmètre de l’église. En fait, la police d’État s’est présentée et a lancé un appel aux autorités municipales.

Merci pour vos prières et votre amitié.

Juan Manuel, ss.cc. et Marco, ss.cc.

 

Le précédent tremblement de terre du 7 septembre, n’avait pas touché cette zone  de Puebla. Cependant  l’église du 16ème siècle, avait souffert de dommages graves, surtout le clocher. On avait entrepris des travaux de restauration qui devaient se faire en  quatre étapes. Il y a quelques jours, on terminait la première étape qui consistait à imperméabiliser pour la voûte de la nef.

Les deux frères ont dû  dormir à la belle étoile par crainte de répliques possibles, tout comme une grande partie de la ville, très proche de l’épicentre de ce nouveau tremblement de terre. Nous rappelons qu’il était de 7,2°sur l’échelle de Richter et qu’il a fait près de 250  morts et de  nombreux disparus.

Les autres frères et sœurs SSCC vont bien, aussi bien à Mexico  (District Fédéral), qu’à Guadalajara et à la communauté des sœurs d’Atotonilco de Tula.

Nous les accompagnons  tous, ainsi que tout le peuple mexicain qui vient de subir ce nouveau tremblement de terre.

21/09/2017